Espace Club du Okko La Défense.Espace Club du Okko La Défense.

Si les tours de La Défense sont sans doute moins remplies qu’à l’époque pré-covid, l’actualité hôtelière du quartier d’affaires aura en revanche été chargée cette année. Après Mama Shelter en mars dernier, puis Tribe en mai – deux marques du groupe Accor qui se sont installées du côté de l’Esplanade et du pont de Neuilly -, c’est au tour de Okko Hotels de faire son apparition à proximité directe de nombreux sièges de grandes entreprises. En l’occurrence, ceux de Vinci et de Technip, mais aussi du conseil général des Hauts de Seine, tous voisins du nouvel hôtel de la marque haut de gamme connue pour son concept adapté aux voyages d’affaires.

S’intégrant dans ce nouveau quartier en train d’émerger en prolongation de la Grande Arche, le Okko La Défense profite d’une situation idéale, juste en face de l’Arena. Ce qui, en plus de la clientèle affaires traditionnelle, offre à l’hôtel des perspectives de remplissage autour des concerts et matchs de rugby organisés dans la grande salle de l’ouest parisien. Quant à l’accessibilité du lieu, déjà excellente, elle sera bientôt renforcée par la future gare du RER E de Nanterre La Folie, qui devrait être inaugurée en 2023 quasiment au pied de l’établissement.

Une façade où le verre et le métal dialoguent, à l’intérieur un design où le béton brut se marie aux couleurs poudrées telles le rose et le bleu pastel : c’est dans un cadre contemporain que l’hôtel, ouvert la semaine dernière, a accueilli ses premiers clients. Plus grand des 13 établissements Okko aujourd’hui ouverts en France, doté d’un espace fitness avec douche, sauna et salle de yoga. l’hôtel propose 184 chambres, toutes équipées d’un bureau mural pliable et de toilettes séparées, ceci à la différence des hôtels de première génération.

See also  Neo comes to the Amex GBT Mobile app to process expense reports

En effet, depuis 2019 et l’inauguration du Okko Paris Gare de l’Est, l’enseigne déploie un nouveau concept design pensé par le Studio Catoir, dans un esprit plus épuré et moins cocooning. Une évolution qui s’accompagne, dans l’inventaire des hôtels, de chambres premium de plus grande taille. Ainsi, parmi toutes celles de l’hôtel de La Défense, 9 sont de catégorie supérieure et agrémentées d’un canapé transformable en lit pour recevoir des familles.

Nouvelles ouvertures, nouveaux bars : interview de Solenne Devys (Okko)

Autre évolution majeure : dans quelques jours, les résidents de l’hôtel, mais surtout les collaborateurs des nombreuses entreprises alentours pourront profiter d’un vrai restaurant, une grande première pour les hôtels Okko. Jusque là, l’offre de restauration de la marque reposait sur son concept de « Club », vaste lounge façon aéroport réservé aux clients où ils peuvent profiter d’un choix de snacking toute la journée et le soir d’un aperitivo avec une sélection de tapas offerte, complété par une happy hour sur le vin et la bière.

Bien sûr, ce Club emblématique est présent dans l’hôtel et s’étend tout en longueur sur 300 m2, où s’organise une succession de tables d’hôtes, de petits salons et de tables plus intimistes. Mais, alors que l’enseigne a pour volonté d’étoffer l’offre F&B de ses nouveaux établissements – avec, par exemple, de vrais bars à Nice et à Toulon, ce dernier en rooftop -, le Okko La Défense dispose donc de son propre restaurant en rez-de chaussée, baptisé Noccio. Cette table italienne de 110 couverts, décline une carte d’antipasti, de plats à partager et de classiques italiens revisités, le tout dans un décor rétro-contemporain confié au Studio Mur Mur.

See also  New Accor hotel openings

Ouvert au déjeuner et au dîner en semaine, et sans doute le week-end une fois l’été passé, le Noccio proposera aussi avec une carte adaptée pour les afterworks. Car la présence d’un restaurant se couple aussi avec celle d’un vrai bar, axé sur les spritz notamment. Ses alcôves se prêtent à l’accueil de petits et grands groupes, d’autant que le restaurant servira aussi de lieu de restauration pour les participants aux réunions.

En effet, l’hôtel Okko dispose de trois salles de réunion de 30 à 40 m2 chacune, deux d’entre elles pouvant être réunies pour recevoir des groupes jusqu’à 70 personnes. Equipées de vidéo projecteurs et d’écrans interactifs Samsung, elles sont toutes à la lumière du jour et, petit plus, donnent toutes sur une terrasse aménagée.

Okko poursuit ainsi son expansion en région parisienne après des ouvertures à Rueil en 2016 – un hôtel dont le Club a récemment été rénové et qui a vu aussi l’ajout d’un vrai bar -, puis à la Porte de Versailles en 2017 et à la gare de l’Est en 2019. Après le quartier d’affaires de La Défense, un prochain établissement est d’ores et déjà sur les tablettes pour la fin d’année prochaine dans le XIXe arrondissement, à côté de la station de RER Rosa Parks, dans le cadre du projet urbain et bas carbone Ilot Fertile.