Airport City ManchesterLes hôtels ibis budget et Holiday Inn seront les premiers à ouvrir leurs portes au sein du quartier hôtelier de Airport City Manchester

En août prochain, le groupe Accor inaugurera un hôtel ibis budget au sein d’Airport City, le projet adjacent à l’aéroport de Manchester. Et dès le mois de septembre, un Holiday Inn lui emboitera le pas. Ces deux ouvertures acteront alors la naissance du District Hotel, le volet hébergement de l’aérotropolis en cours de développement sur la plateforme britannique. A terme, ce quartier hôtelier – dont l’investissement est chiffré à plus de 200 millions d’euros (180 millions de livres sterling) réunira neuf établissements. Le groupe Accor récidivera d’ailleurs en 2024 avec un hôtel Tribe dont la construction a commencé en février dernier, et qui totalisera 412 chambres.

Le groupe Accor est déjà bien positionné sur le dossier Airport City Manchester : après l’hôtel ibis budget, un hôtel Tribe est en cours de construction

Pionnier de ce nouveau quartier des hôtels, l’ibis budget se limitera lui à 262 chambres installées sur sept étages. Une capacité équivalente sera proposée au sein de l’Holiday Inn Manchester Airport avec 280 chambres, l’établissement du groupe IHG étant aussi équipé de salles de réunions, d’un centre d’affaires et du restaurant Firin.

« L’achèvement des hôtels Holiday Inn et ibis budget est un nouveau moment majeur pour Airport City Manchester », souligne Gareth Jackson, directeur général de l’immobilier du groupe Manchester Airports Group (MAG). « Ils sont les premiers d’une série d’hôtels de marques internationales qui offriront une série d’installations et d’équipements supplémentaires au campus de l’aéroport, ainsi que des possibilités d’emploi pour la population locale. Parallèlement au début des travaux du TRIBE, ces nouveaux hôtels soulignent les progrès continus réalisés sur Airport City Manchester ».

See also  IHG: rethinking loyalty and focusing on Spain and Portugal

 

Le projet Airport City Manchester, chiffré à un milliard de livres sterling, couvre une superficie de quelque plus de 460 000 m²

Le pôle Airport City Manchester s’appuie sur un investissement total d’un milliard de livres sterling (1,16 milliards d’euros), visant à réunir sur dix à quinze ans bureaux, installations logistiques, espaces commerciaux et donc hôtels. Le tout sur une surface de quelque 460 000 m². Le quartier hôtelier devrait à terme totaliser 2 400 nouvelles chambres d’hôtel. Le développement de cette aérotropolis aura peut-être le mérite d’éclipser un temps les déboires de l’aéroport mancunien. La principale plateforme régionale britannique fut en effet l’une des premières à souffrir de la saturation de ses infrastructures suite à la reprise post-Covid. Une situation qui a depuis essaimé dans différents aéroports européens

Florian Guillemin