Le Park Inn by Radisson Surat, en Inde, un des derniers hôtels du groupe ouverts en Asie-Pacifique.Le Park Inn by Radisson Surat, en Inde, un des derniers hôtels du groupe ouverts en Asie-Pacifique.

Après avoir récemment transmis à Choice Hotels ses opérations aux Etats-Unis, et sur l’ensemble du continent américain, le groupe Radisson ne cache pas ses ambitions dans une autre partie du monde : l’Asie. Il y vise même une croissance de 400 % dans les années à venir. Soit le passage de 400 établissements aujourd’hui à plus de 2 000 hôtels dans la région d’ici 2025 ! « Nos plans pour la région APAC représentent l’une des étapes les plus importantes de l’histoire de notre société« , a affirmé Katerina Giannouka, présidente de la région Asie-Pacifique du Radisson Hotel Group. Croissance organique et location d’hôtels, accords de licence, mais aussi fusions et acquisitions : Radisson entend combiner tous les modèles d’expansion pour atteindre ces objectifs très élevés.

Le groupe Radisson Hotel affiche ses ambitions en Europe comme en Asie

Propriété en large part du groupe Jin Jiang, Radisson a des racines solides sur le continent et compte exploiter à plein son potentiel en Chine, que ce soit pour l’implantation de nouveaux hôtels ou pour conquérir un vivier de clientèle très large. Par ailleurs, sur certains marchés en Asie-Pacifique, le groupe a également acquis le droit de développer et de gérer deux enseignes du groupe chinois, 7 Days et Metropolo. « Nous sommes impatients de travailler avec notre société mère, Jin Jiang International, et tous nos partenaires dans la région, alors que nous entrons dans une nouvelle ère de l’hospitalité, assurément passionnante« , a déclaré Katerina Giannouka.

See also  The Danieli in Venice to be Four Seasons in 2025

En parallèle du marché chinois, le groupe axe sa stratégie de développement sur cinq autres pays : l’Inde où Radisson compte déjà une centaine d’hôtels tout en y recherchant de nouveaux partenariats, mais aussi la Thaïlande, le Vietnam, l’Australie et la Nouvelle-Zélande. Pour accélérer son expansion, Radisson va installer des équipes de développement à Bangkok, Ho Chi Minh-Ville, Jakarta et Sydney. Outre les neuf enseignes du groupe Radisson, elles pourront également s’appuyer en Australasie et en Asie du Sud-Est sur des droits de licence pour développer et gérer les marques d’une autre filiale de Jin Jiang, le groupe Louvre Hotels, notamment Golden Tulip, Kyriad et Campanile. L’Inde, l’Indonésie et la Corée restent sous la gestion directe de Louvre Hotels Group.

L’annonce de ces hautes ambitions en Asie-Pacifique vient achever le plan quinquennal de transformation du groupe, qui s’était attelé auparavant à une nouvelle architecture de marque, la mise en place de systèmes informatiques de pointe et d’expériences clients plus personnalisées.